Menu
Panier 0

Mélanger les croquettes et le cru?

Publié par Karine Simard le

Mélanger la nourriture crue et les croquettes ?

Lors des cours d’alimentation que je donne, je me fais souvent poser la question suivante :

Est-ce que je peux donner une alimentation crue et sèche (croquette) à mon chien sans danger ?

Comme c’est souvent le cas en alimentation, la réponse n’est pas un simple oui ou un simple non.

Premièrement, il faut d’abord se poser la question :  pourquoi on veut le faire ?

Il convient de dire que chaque type d’alimentation à ses avantages et ses inconvénients. Je pense sincèrement que pour avoir des animaux en santé il faut écouter ce que dame nature nous dit et elle nous dit (pas elle bien sûr, mais le système digestif du chien LOL) que pour la plupart des chiens, une alimentation de qualité, fraîche, crue et à base de viandes est celle avec laquelle ils auront la meilleure vitalité et la meilleure santé. Ainsi, l’alimentation crue a l’avantage d’être non transformée et non cuite ce qui rend les nutriments tels que les protéines, le gras, les minéraux et les vitamines plus disponibles et digestibles pour combler les besoins du chien. Une bonne alimentation crue contient également un maximum de 15% de végétaux. Pour une alimentation optimale du chien, on ne veut pas plus de végétaux car ils sont difficiles à digérer pour ces derniers qui ont des outils digestifs de type carnivores.

Finalement, dame nature ne doit pas trop se tromper si on écoute ce que les des gens qui passent leur chien de l’alimentation sèche (croquette) au cru disent :

  • Moins de caca
  • Poil plus beau, plus brillant, moins de pertes de poil
  • Plus de muscles
  • Plus de vitalité
  • Dent plus propres, meilleur haleine
  • Peau plus saine, moins de démangeaisons et de pellicules.

Qui ne voudrais pas voir ces améliorations chez son chien ?

Donc oui l’avantage de l’alimentation crue en terme nutritionnel est palpable et selon moi indéniable. Sa popularité grandissante auprès des propriétaires de chiens et de chats s’explique également par ce phénomène… Les résultats sont là!!!

Par ailleurs, nourrir son chien à l’alimentation crue a aussi ses côtés plus sombres que l’alimentation sèche. Elle demande souvent un congélateur supplémentaire, ne s’apporte pas bien en voyage, coûte parfois plus cher, demande des précautions supplémentaires au niveau de la manipulation et de l’hygiène, n’est pas bien connue et mal vue de la plupart des vétérinaires.

Hé oui rien n’est parfait dans la vie !!! Voilà, donc pourquoi certains sont tentés d’aller chercher le meilleur des deux en alternant nourriture sèche (croquette) et nourriture crue.

Premièrement, je vais péter votre bulle tout de suite : ça ne marche pas comme çà dans la vie, on obtient jamais le meilleur des deux mondes :)

Enfin la question à se poser est surtout la suivante : En sachant que ce n’est pas optimal est-ce correct et sécuritaire de donner les deux types d’alimentation à son chien ?

En tant que qu'agronome-expert en alimentation animale, suis-je pour ou contre le fait de mélanger alimentation sèche et crue?

Voilà pourquoi je suis contre :

  • On n’obtient pas 100 % des avantages nutritionnels de l’alimentation crue, mais seulement le % des avantages liés au % d’aliments crus que l’on met dans la diète si on mélange croquette et crue. D’une façon plus simplifiée, si vous mangez santé le soir et du fast food le midi, vous n’obtiendrez pas 100% des résultats d’une alimentation santé mais probablement aux environ de 50%. Cela est logique.
  • L’alimentation crue demande au système digestif d’être performant en terme de digestion et de gestion des bactéries. Quand on alterne entre deux alimentations très différentes, le système digestif (on parle surtout des bactéries intestinales) parfois s’adapte mais n’est pas optimisé à la digestion de l’un ou l’autre. On voit alors chez certains chiens des désordres digestifs tels que des vomissements et des diarrhées.
  • Pour les chiens qui ont des intolérances aux végétaux et aux hydrates de carbone, ils auront des symptômes dès que l’alimentation en possède et les meilleures croquettes en contiennent un minimum de 40%., ce n’est donc pas une option intéressante pour eux.

Motivée par les raisons ci-haut et par ma fougue de jeunesse au début de ma carrière en alimentation canine, j’étais donc 100% contre le mélange des deux types d’alimentation. Comme il n’y a que le fous qui ne changent pas d’idée et que je vieillis voilà quelques pistes de réflexion qui modère ma position actuelle.

Voilà donc pourquoi maintenant je ne suis pas totalement contre le mélange de croquette et de cru :

  • Une étude récente de la Finlande a démontré qu’à partir du moment ou les chiens mangeaient 20% ou plus d’aliments crus dans leurs diètes, on observait une diminution de certains marqueurs sanguins liés au développement de cancer et certaines maladies. Donc, à très faible quantité, l’alimentation crue a le pouvoir d’aider certains problèmes de santé. En résumé, un peu c’est mieux que rien du tout.
  • Certains chiens tolèrent bien le mélange des deux nourritures. 

Plus mes années d’expériences s’accumulent en alimentation canine, plus je me rends compte que chaque animal est différent et que l’on ne peut appliquer les mêmes règles d’alimentation à tous….

Donc, quand on veut faire le choix de la meilleure d’alimentation pour son chien, il est évident que si on a les moyens de donner une alimentation 100% crue équilibrée de qualité, cette dernière doit être privilégiée. Par ailleurs, cela ne veut pas dire que le chien ne tirera pas un avantage d’un point de vue santé à avoir un peu ou 50% d’aliments crus dans sa diète.

Pour finir voilà quelques pièges à éviter lors de votre prise de décision :

  • Donner des croquettes parce que l’on a peur que l’alimentation crue ne soit pas complète et balancée. C’est totalement faux, la vérité, c’est qu’une alimentation crue bien équilibrée (os, viande, abats, légumes(facultatifs), huile marine) est parfaitement complète et balancée.
  • Donner 50% de croquettes dans la diète pour pouvoir en donner en voyage pendant les vacances 15 jours par année parce que c’est plus pratique…. Sachez que cela ne prend pas 350 jours pour faire la transition du cru aux croquettes. En général, en prévoyant faire la transition vers les croquettes 15 jours avant de partir en vacances, tout se passe très bien pour votre animal. Par ailleurs, plusieurs compagnies offrent maintenant des produits de types lyophilisés (déshydratés à froid) qui bien que très dispendieux peuvent être pratiques pour nourrir votre chien pendant cette période. Il faut faire attention à ce niveau car certaines compagnies prétendent avoir de la nourriture crue déshydratée et elles sont en fait que des croquettes car elles sont cuites (même si c’est à basse température) et contiennent 40% de végétaux comme les croquettes. L’histoire et mon opinion au sujet de ce type de produit sera traités dans un autre chapitre.

Bien entendu cela ne reflète que mon opinion et mon expérience, à vous de trouver ce qui fait le mieux à votre toutou! Pour en savoir plus sur le sujet, inscrivez vous à notre formation sur l'alimentation dans la section formation de notre site.

 

Karine Simard, agronome, M. Sc.

Expert-conseil en alimentation canine

Pattedeaubio.com

 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.